Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Livres

Terre Vivante Livres - librairie - Livres

Editions Terre Vivante - Auteur - Virginie Peytavi

Virginie Peytavi

Virginie Peytavi a créé en 2006 et dirigé jusqu'en 2011 le centre de formation autour du milieu végétal, du Jardin des Méditerranées, au Domaine du Rayol dans le Var.

Comment en êtes-vous venu à vous intéresser à l'écologie en général et aux thématiques que vous traitez en particulier ?

Petite fille citadine, j'ai eu la chance d'avoir un pépé à la campagne qui très tôt m'a plongé les mains dans la douce terre de son jardin. Il avait déjà, à cette époque pourtant influencée par la pub Monsanto, une attitude de jardinier écologique.
Vivant à Paris j'ai longtemps ressenti le manque de nature. Au fil du temps je me suis cherché un chemin au bord duquel poussent les plantes qui m'accompagnent aujourd'hui. Je les ai trouvées et observées sous tous les angles : photographiques, botaniques, scientifiques, poétiques...
J'ai suivi passionnément les enseignements de l'Ecole des plantes de Clotilde Boisvert et du DU phytothérapie de la fac de médecine où professeurs et praticiens partagent généreusement leur discipline et leur expérience que ce soit dans le domaine de la botanique ou de la pratique clinique. J'ai eu la chance de rencontrer des personnes comme Danielle Roux qui s'attache à former les professionnels de santé, médecins et pharmaciens, et dont la passion et la rigueur sont essentiels dans ce domaine.
Au Domaine du Rayol, j'ai travaillé avec des personnalités comme Gilles Clément ou Pierre Lieutaghi et bien d'autres jardiniers ou spécialistes du domaine végétal, moins connus mais tout aussi admirables dans leurs actes et leur rapport à l'environnement.
Ma perception a ainsi été renforcée et enrichie quant à la relation entre l'homme et le règne végétal, à travers notamment le travail du jardinier. Il m'apparait depuis toujours que l'homme est invité à participer et pas seulement à tenter de maitriser ou envisager les plantes comme des produits de consommation.

Pour chacun des livres écrits à Terre vivante, quelle a été votre motivation pour le sujet ?
Quelles ont été les expériences qui vous ont permis de nourrir les thèmes abordés ?


Après toutes ces années d'études et de pratiques, les plantes médicinales sont pour moi aujourd'hui une évidence et je m'étonne encore des lacunes des professionnels de santé. C'est aussi pour cette raison que ce livre est important et que j'y ai travaillé dans une optique à la fois écologique et scientifique.
J'aime rappeler que la phytothérapie n'est pas une médecine douce versus une médecine dure ou utile seulement à des « maladies douces »... ni une médecine alternative sous-entendu au détriment des autres formes... mais bien une discipline complémentaire qui devrait aujourd'hui être intégrée à la pratique médicale globale.
Reprendre ce qui avait été oublié, le lier avec ce qui a été découvert et en tirer le meilleur résultat possible.

Etre édité par Terre vivante, cela a peut-être pour vous un sens particulier. Si oui, pouvez-vous nous en parler ?

C'est l'éditeur éthique. J'ai été souvent amenée à conseiller des livres à la librairie du Domaine du Rayol, à la demande d'amateurs ou de professionnels qui suivaient les formations. Les ouvrages de Terre vivante apportent des réponses pratiques et cohérentes avec les préoccupations et les exigences actuelles en matière d'écologie.

Que ce soit dans les gestes quotidiens de votre vie professionnelle ou de votre vie personnelle, pouvez-vous nous donner quelques exemples de ce que vous faites en matière d'écologie qui pourrait intéresser nos lecteurs ?

Dans le prolongement du serment d'Hippocrate, où ce que l'on absorbe constitue la base, s'inscrivent la prévention et les soins de soi au long court. Oui, l'infusion régulière et l'utilisation des plantes en général permet d'entretenir le bon fonctionnement de la machine. Je connais des médecins qui travaillent ainsi et obtiennent des résultats satisfaisants, puisqu'ils sont amenés à prescrire moins de molécules uniques sous forme de médicaments synthétiques, ceux qui provoquent des effets secondaires sur l'organisme et sur l'environnement.
Prendre soin de soi c'est aussi prendre ses responsabilités vis à vis de la planète.

 

Editions Terre Vivante - Virginie Peytavi

Tous les livres

1 résultat sur 1 - Page 1/1
titres des livresTri ascendant sur Tri descendant sur Nom des auteurs CollectionTri ascendant sur Tri descendant sur prixTri ascendant sur Tri descendant sur
Livre 55 plantes médicinales dans mon jardin55 plantes médicinales dans mon jardin

Les cultiver, les récolter, les conserver

Virginie Peytavi

Jardin bio
Conseils d'expert

24,90 €
1 résultat sur 1 - Page 1/1

Découvrez les auteurs des Editions Terre Vivante
Editions Terre Vivante – Auteur – Véronique Chazot Véronique Chazot

Recherchez un auteur

Annonces

 

Déposez votre petite annonce

 

Espace publicité | Espace revendeurs | Faire un lien vers nous
© 2008 Terre vivante