Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Livres

Terre Vivante Livres - librairie - Livres

Editions Terre Vivante - Auteur - Rémy Bacher

Rémy Bacher

Rémy Bacher était jusqu'à peu chef de rubrique jardin aux 4 Saisons du jardin bio et se consacre désormais entièrement à son activité de maraîcher en sud Isère.


 

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ? Comment en êtes-vous venu à vous intéresser à l'écologie en général et aux thématiques que vous traitez en particulier ?

J'ai croisé mon premier doryphore en 1989, dans le jardin où j'ai fait mes premiers pas, dans un petit village du Gers. J'étais déjà acquis aux principes du jardinage bio, par conviction. Conviction née dans les années 70 : alors adolescent, en cette période où les luttes écologiques battaient leur plein (notamment contre le nucléaire), je voulais apporter ma pierre à l'édifice en montrant que des solutions alternatives existaient et qu'elles étaient pertinentes. D'où d'abord des études d'ingénieur à Paris, puis une thèse sur le biogaz à Toulouse. C'est là que le virus m'a pris, avec le désir de toucher la terre et de mettre en pratique ces fameuses solutions. Ont suivi quelques années de périples, de vie communautaire (l'Arche de Lanza del Vasto), une formation agricole... et ce premier jardin.

Je suis arrivé dans le Trièves, avec ma famille, en 1994. Ma femme et moi avons créé notre ferme (1 ha dédié aux légumes et aux fleurs, quelques poules aussi). J'ai rejoint dans le même temps l'équipe de Terre vivante, au sein de la revue des Quatre saisons. J'y ai vécu une expérience professionnelle passionnante ! Fin 2009, j'ai fait le choix de me consacrer à 100% à notre ferme maraîchère ; nous avons diversifié nos activités, tout particulièrement en transformant une partie de nos productions (choucroute, pâtés végétaux, ...).
Mais la passion de l'écriture est restée chevillée au corps, et se réalise principalement par l'écriture de livres dédiés au jardinage.

 

 

Comment s'articule votre vie d'écrivain avec votre vie tout court ? Pour chacun des livres écrits à Terre vivante, quelle a été votre motivation pour le sujet ?

Curieux de tempérament, j'aime aller à la rencontre des gens. Depuis 15 ans, j'ai rencontré de nombreux jardiniers, travaillant dans le respect de la nature : tous ont des savoir-faire à partager. De par ma formation scientifique, je m'intéresse aussi tout naturellement au monde de la recherche appliquée : de plus en plus de chercheurs travaillent dans le domaine de l'écologie, et il y a matière à approfondir nos connaissances et nos pratiques, y compris dans le domaine du jardinage. C'est ce que j'essaie de faire, par le biais de l'écriture.

« Jardiner bio c'est facile » et « Jardins écologiques d'aujourd'hui » furent des expériences collectives très riches.

« L'ABC du rucher bio » m'a permis d'aller à la rencontre des apiculteurs et du monde fascinant des abeilles : le jardinage bio n'est pas très loin, puisque sans abeilles, pas de pollinisation, dont dépendent tant de plantes. Il faut donc veiller à les protéger et à les accueillir par des pratiques appropriées. Ce sont le message et les conseils que je transmets dans ce livre.

Avec « Une bonne terre pour un beau jardin », écrit avec Blaise Leclerc, nous nous sommes intéressés à un autre des fondamentaux du jardinage (et de l'agriculture) : le jardinier ne peut rien sans un sol fertile, un sol vivant... Comme les autres livres auxquels j'ai participé, celui-ci est le fruit de l'expérience et du savoir-faire de nombreux jardiniers, et nous donnons la parole à certains d'entre eux.

« Le guide du potager bio en montagne », coécrit avec Yves Perrin est une suite logique, étant donnée notre situation en altitude, à près de 800 mètres. Comme les autres livres auxquels j'ai participé, celui-ci est le fruit de l'expérience et du savoir-faire de nombreux jardiniers, et nous donnons la parole à certains d'entre eux.

Avec « Plantez votre haie naturelle », Yves et moi avons poursuivi notre collaboration. Personnellement, j'ai toujours planté des arbres là où je me suis posé, même pour peu de temps. Planter une haie joint l'agréable à l'utile, quelle que soit la taille d'un jardin !

 

Que ce soit dans les gestes quotidiens de votre vie professionnelle ou de votre vie personnelle, pouvez-vous nous donner quelques exemples de ce que vous faites en matière d'écologie ?

Nous commercialisons nos produits au plus proche, sur le Trièves, de façon individuelle, sur le marché de Mens, et de manière collective, avec le Biau Panier, qui regroupe aujourd'hui une vingtaine de producteurs de la région.

Notre ferme, de conception bioclimatique, est construite en bois et en chanvre (le poulailler est en paille) ; elle est équipée d'un chauffe-eau solaire, et nous sommes très attentifs à maîtriser la consommation d'électricité (consommation domestique de moins de 4 kwh par jour, tout en étant bien équipé). La consommation de bois, pour le chauffage, est minime (4 à 5 stères par an) : le soleil est un atout précieux même en hiver !
Ah oui, depuis un an, nous avons troqué la chasse d'eau pour des toilettes sèches !

Editions Terre Vivante - Rémy Bacher

Liste des archives

Un toit solaire en ville

Produire de l'électricité solaire ? Il y a deux ans, la famille Fristot, habitant au coeur de Grenoble, s'est équipée d'un toit solaire. Et partage sa production sur le réseau électrique...


1,00 €
Cultiver des oignons de printemps rouges ou blancs

A partir de la moitié du printemps jusqu'à la fin de l'été, l'oignon frais tient une place particulière en cuisine : c'est le seul que vous pouvez manger cru ! Blanc ou rouge, réservez-lui quelques lignes dans votre potager.


1,00 €
La fève

En culture ? L'une des plus faciles au potager. En cuisine ? Savoureuse quand elle est bien préparée. Fraîche, la fève est un excellent légume de première saison. Sèche, elle s'apprécie en hiver. A vos semis !


1,00 €
Un composteur collectif

Que faire de ses déchets ménagers ? Les composter bien sûr. Si on a un jardin, c'est facile. Mais sinon ? Les déposer dans un composteur collectif, installé au coeur du quartier ou du lotissement !


1,00 €
Bien travailler le sol

La terre de votre potager est à nulle autre pareille. Apprenez à la connaître, pour mieux la cultiver. Avec la promesse de belles récoltes !


1,00 €
Premiers semis de février

Si janvier se passe au coin du feu, février voit - tout doucement - les jours grandir. Une envie de potager ? Oui, pour les premières cultures de l'année, pas frileuses. Et sous abri !


1,00 €
Le cognassier

Et si vous plantiez un cognassier ? Histoire, l'automne venu, de réaliser de délicieuses confitures, jus de fruits et autres gourmandises...


1,00 €
La culture en planches

Pour organiser votre potager, vive la culture en planche ! Plus qu'un modèle, c'est une démarche que nous vous proposons, que vous adapterez à vos besoins et ferez évoluer à l'aune de votre propre expérience.


1,00 €
Une plateforme de compostage

Que faire des tontes de gazon, bois de tailles, feuilles d'arbres d'une agglomération de 400 000 habitants ? A Maromme, près de Rouen, on ne traite pas les déchets verts : on en fait un compost de qualité. Reportage.


1,00 €
Utiliser les algues au jardin

Heureux le jardinier qui, à quelques coup de rames de son jardin, dispose à profusion d'une ressource presque miraculeuse : les algues.


1,00 €
Eric Petiot, soigner les arbres par les plantes

Depuis une douzaine d'années, Eric Petiot, paysagiste installé dans l'est de la France, mène d'étonnantes et passionnantes recherches sur les arbres.


1,00 €
Cultiver des carottes

Grâce à des semis judicieusement échelonnés, vous pourrez croquer vos premières carottes dès le mois de mai et les savourer ensuite une bonne partie de l'année.


1,00 €
Le petit pois

Parmi les cultures qui lancent la saison au potager, le petit pois tient une place de choix. Simple à cultiver et productif, nain ou à rames, les oiseaux vous disputeront ce délicieux légume primeur !


1,00 €
Cultiver la framboise

Difficile d'envisager un jardin sans fruits rouges ! Les framboises prennent le relais des fraises dès fin juin pour les plus précoces, jusqu'au premières gelées pur les variétés les plus tardives. C'est au potager qu'elles trouvent leur place : leur faible encombrement permet de les intégrer facilement en bordures.


1,00 €
Chasse aux pesticides à Rennes

Depuis une vingtaine d'années, la ville de Rennes et les communes limitrophes s'attachent à modifier en profondeur leurs pratiques d'entretien des espaces verts, avec des exigences fortes en terme d'écologie et de protection de l'environnement. Reportage.


1,00 €
Cultiver en buttes

Un matériel moderne, facile à utiliser, tiré par un âne ou un cheval, et une technique de culture en buttes où le labour devient inutile : voilà qui séduit un nombre croissant de maraîchers bio, efficacement soutenus par l'association Prommata.


1,00 €
Mulch permanent, jardiner sans travail du sol

Ni bêchage, ni binage ni sarclage ; depuis dix ans, Dominique Soltner a remisé ses outils au garage et cultive son potager à coups de mulch et de compost de déchets verts. Une idée qui fait son chemin.


1,00 €
Le purin d'ortie à l'essai

Il y a un an, des jardiniers lecteurs des Quatre saisons répondaient à l'appel lancé dans la revue et se lançaient dans l'expérimentation du purin d'ortie dans leur potager. Principaux résultats.


1,00 €
La canicule au jardin, les témoignages des lecteurs

L'été 2003, marqué par une canicule sans précédent, restera dans les mémoires comme un été particulièrement éprouvant. Retour sur un événement climatique hors du commun, à la lumière de vos témoignages.


1,00 €
Les amendements organiques du commerce

Si vous êtes un fervent adepte du compostage, vous avez a priori sous la main une excellente nourriture pour le sol de votre jardin ! Mais si vous avez besoin, un jour ou l'autre, de faire appel à un produit du commerce, apprenez à lire l'étiquette de ces produits baptisés amendements organiques.


1,00 €
L'ortie, un fertilisant garanti

Pour la deuxième année consécutive, dix-huit jardiniers ont testé dans leur jardin l'efficacité du purin d'ortie. Résultats.


1,00 €
66, pépiniériste bio

Pépiniériste depuis une bonne vingtaine d'années, 66, pionnier de l'horticulture bio, cultive, multiplie et vend plantes vivaces et arbustres au coeur de la région parisienne.


1,00 €
Le rôle des insectes pollinisateurs

Difficile d'imaginer un jardin sans fleurs, un verger sans fruit, un potager sans légumes ! Bien sûr, vous, jardinier, y êtes pour quelque chose. Mais sans insectes pour assurer la pollinisation et la reproduction des plantes, vos efforts seraient bien vains...


1,00 €
Les bons outils pour désherber

Déserber n'est pas nécessairement une corvée : il suffit de disposer des bons outils, fonctionnels et efficaces, vous simplifiant la tâche. Voici les préférés de l'équipe de Terre vivante.


1,00 €
Ortie et consoude, duo de choc

Retour sur une expérimentation menée en 2005 par une vingtaine de lecteurs des Quatre Saisons et dans les jardins de Terre vivante : l'association ortie et consoude est tout bénéfice pour le jardinier.


1,00 €
Installer une ruche au jardin

Vous désirez démarrer un élevage d'abeilles et produire votre propre miel ? Plusieurs questions se posent à vous : combien de ruches avoir, où les placer, existe-t-il une réglementation à respecter ?


1,00 €
Maîtriser l'herbe à Terre vivante

L'herbe dans les jardins ? Aujourd'hui, ce n'est plus un problème ! » Yves Perrin, responsable des jardins de Terre vivante, nous fait profiter de son expérience.


1,00 €
Cultiver les choux et faire sa choucroute

Les soupes acides sont connues depuis le néolithique. Mais ce n'est qu'au XVIe siècle que s'est produite la rencontre entre le chou pommé, pourtant connu depuis plus de 4 000 ans, et la technique de la fermentation. Ainsi naquit la choucroute !


1,00 €
Sauver les variétés anciennes en Grande-Bretagne

Que faire pour sauvegarder les variétés potagères en voie de disparition ? En Grande- Bretagne, près de 11 000 jardiniers soutiennent et participent à l'action d'Heritage Seed Library.


1,00 €
Tailler une haie

Les formes et types de haies sont à l'image des jardiniers : multiples ! Quoi de commun entre une charmille bien dressée, véritable écran végétal, et une haie champêtre à la végétation foisonnante, conduite de façon basse pour ne pas perdre la vue ou haute comme brisevent, mariant à l'infini les formes et les couleurs ?


1,00 €
Outre-Manche, chez les pionniers du jardin bio

C'était un vieux rêve : faire connaissance avec la plus ancienne et la plus importante association de jardinage bio en Europe, la célèbre Henry Doubleday Research Association (HDRA) et ses jardins de Ryton, au nordest de Londres. Souhait exaucé en juin dernier !


1,00 €
Les bois raméaux fragmentés (BRF), retours d'expériences

Début 2006, nous lancions avec un groupe de lecteurs une expérimentation sur l'emploi des bois raméaux fragmentés au jardin. Le point sur les connaissances actuelles, et retour d'expériences à mi-parcours.


1,00 €
Planter un arbre en sol difficile

Comment planter un arbre fruitier dans un terrain difficile ? Les conseils de Jacques Barroux, arboriculteur bio.


1,00 €
Dossier réchauffement climatique

Avancée des dates de floraison, dépérissement de certains arbres, les indices se multiplient : avec le réchauffement climatique, les cycles de la faune et de la flore se modifient.


1,00 €
Variétés de tomates anciennes

En 2007, une centaine de lecteurs des 4 Saisons ont testé d'anciennes variétés de tomates, redécouvertes par des maraîchers bio de l'Aude. Des résultats prometteurs...


1,00 €
Résultats des tests BRF (bois raméaux fragmentés)

Le centre Terre vivante et nos lecteurs ont poursuivi les tests sur le BRF (rameaux broyés), pour analyser leur impact sur les sols. Résultats.


1,00 €
Grelinette et Cie : le test

Défricher un coin de potager ou préparer la terre d'un massif de fleurs n'est pas toujours de tout repos. Mais la grelinette et ses "cousines" sont une réponse possible à la corvée du bêchage. Voici un banc d'essais pour vous aider à choisir votre outil.


1,00 €
BRF et argile, incompatibles ?

Comment utiliser les BRF (bois raméaux fragmentés) en sol compact ? Les conseils Konrad Schreiber.


1,00 €
Fougère aigle 1 pucerons 0

Découvrez les propriétés du purin de fougère aigle, votre nouvel allié dans la lutte contre les pucerons !


1,00 €
Un jardin anti-mal de dos

La meilleure façon de jardiner sans se pencher ? Elever les cultures à hauteur ! C'est la vocation de ce modèle de bac inédit, mis en place dans les jardins du Centre Terre vivante.


1,00 €
De l'intérêt de jardiner avec la lune

Pour l'illustre agronome du XVIe siècle Olivier de Serres, l'influence de la lune était négligeable. Aujourd'hui, le débat est encore vivace. Trois jardiniers expérimentés témoignent...


1,00 €
Variétés anciennes, les gagnantes sont...

Pendant trois années, nos fidèles lecteurs ont testé différentes variétés anciennes de tomates et de salades. Rendement, goût, maladies : voici les plus performantes !


1,00 €
Buttage ou paillage, la bonne question

Un paillage épais étendu sur les plants de pommes de terre est-il une alternative à la culture classique avec buttage ? Nos abonnés se sont penchés sur la question.


1,00 €

Découvrez les auteurs des Editions Terre Vivante
Dr Hellmut Lützner

Recherchez un auteur

Annonces

 

Déposez votre petite annonce

 

Espace publicité | Espace revendeurs | Faire un lien vers nous
© 2008 Terre vivante