• Vous êtes ici :
  • Accueil>
  • Les 4 Saisons du jardin bio
Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Les 4 Saisons du jardin bio

Terre Vivante Livres - Kiosque Magazine - Les 4 Saisons du jardin bio

N°240

Période de parution : Janvier-février 2020

Au sommaire du n° 240 des 4 saisons :

JARDIN

  • SE NOURRIR DES FORÊTS-JARDINS
    • En liberté (peu) surveillée
    • Objectif autonomie
    • La Forêt gourmande
    • Stages, partages : bonnes adresses
  • Potager : Betteraves-surprises
  • Secrets d’abonné : « Je paille avec du miscanthus »
  • Ornement : Les rosiers en résistance
  • Retour à la terre : Semis, l'autonomie loin des hybrides
  • Expérimentations : Compost tea time
  • Fondamentaux : Bio jusqu'au bout de la semence

ESPRIT 4 SAISONS

  • Habitat
    • Isolation phonique : vers le calme intérieur
  • Écologie au quotidien
    • Faire son vinaigre de cidre
  • Alternatives
    • Herboristerie : le long chemin de la reconnaissance

Voir le sommaire


Les Avis
Les avis de nos lecteurs

« L'article sur les forêts-jardin m'a fait peur !
Le mythe du bon sauvage, du retour à la nature généreuse etc, c'est pas très crédible... Un hectare ou deux pour récolter une salade composée par jour et une assiette de fruits, c'est pas très rentable !
Je viens de finir le livre de Stuart Anderson, "Splendeurs et misères d'un permaculteur", il trouve aussi que c'est un rendement très bas ! »

Frédérique J., Montalba le Château

« Ravie de pouvoir lire ces infos qui m'intéressent fortement, car ma recherche est de créer le plus de biodiversité possible et d'aller vers une certaine autonomie.Semer des noyaux, des pépins, des graines et bouturer est une jubilation formidable
Et même si je ne verrai pas tous les résultats car j'ai déjà 64 ans,je plante pour la nature et les futurs habitants de ce lieu qui ne m'appartient pas »

sylvie w, Cuers

« Pas très réalisable dans mon petit jardinmais voir que certains quittent tout pour vivre en autosuffisance .un vrai défi .Mais la preuve que tout est possible
Toujours interressant de lire ce genre d'expériences et de tenter des petites choses a son échelle
Merci »

Marie Jeanne M., Ploemeur, 56270
Lire tous les avis

Cet article vous a plu ? Faîtes-nous partager votre expérience !

Nombre de caractères utilisés : 0 / 400

* Informations indispensables

L'auteur
Aucune information disponible sur l'auteur.

Archives du magazine

"Je paille avec du miscanthus"

Elle a commencé son jardin, dans les Landes, par les fleurs : vivaces, graminées, arbustes, rosiers... Passionnée d'ornemental, Michèle Guingant y a aussi glissé des miscanthus, attirée par leur aspect foisonnant et la diversité des feuillages. Depuis cinq ans, elle a découvert un autre atout à cette graminée : broyé, le miscanthus constitue aussi un paillage efficace !


Auteur : Véronique Buthod

1,00 €

Betteraves-surprises

Fondante à la croûte au sel, croquante en salade, la betterave égaye l'hiver de ses couleurs, du rouge vif - parfois rayé de blanc - à l'orange. Mais on (re)découvre aussi la valeur de ses feuilles, cuites ou glissées dans un mesclun. De quoi nous surprendre encore !


Auteur : Xavier Mathias

1,00 €

Bio jusqu'au bout de la semence

En France, les semenciers ne créent pas de nouvelles variétés spécifiquement dédiées à la bio. Et la quasi-totalité des maraîchers bio utilisent des hybrides F1, plus performants que les variétés populations, ce qui les oblige à les acheter chaque année. En Suisse, le semencier Sativa crée des nouvelles variétés depuis 2004 dans un cadre idyllique lové dans un méandre du Rhin. Reportage.


Auteur : Marie Arnould

1,00 €

Compost tea time

On connaît l'importance de la vie du sol et des micro-organismes pour la santé des plantes. Si l'apport de compost et de paillage les favorise, une autre voie s'ouvre avec le thé de compost. Exploration et première expérimentation sur des salades, dans les jardins du Centre Terre vivante.


Auteur : Josselin Rivoire

1,00 €

Débat d'experts : Coquilles d'oeufs contre cloque du pêcher ?


Auteur : Véronique Buthod

1,00 €

En liberté (peu) surveillée

Pionnier valaisan de la permaculture, le Suisse Hubert de Kalbermaten a acquis il y a quatorze ans un hectare de vergers intensifs pour le transformer en forêt nourricière. Ici, presque tout se mange et se ressème.


Auteur : Aino Adriaens

1,00 €

Etonnantes comestibles

Rencontre avec quelques plantes méconnues rencontrées en cheminant dans la Forêt gourmande


Auteur : Perrine Dupont

1,00 €

Isolation phonique : Vers le calme intérieur

L'exposition au bruit est source de stress, irritabilité, fatigue, trouble de la concentration et su sommeil. Au travail, elle est considérée comme un risque majeur. Si, dans de nombreux lieux, il est difficile de s'en soustraire, nous pouvons faire en sorte que notre habitat en soit préservé.


Auteur : Bruno Mahé

1,00 €

La Forêt gourmande

Dans la Bresse bourguignonne, Fabrice Desjours construit, en partenariat étroit avec la nature, la Forêt gourmande. En dix ans, l'ancienne prairie a été transformée en une jeune mais luxuriante forêt, dans une alliance entre les espèces comestibles, connues... mais aussi plus surprenantes !


Auteur : Thibault Dupont

1,00 €

Le long chemin de la reconnaissance

Reprendre en main sa santé de façon naturelle : si cette demande citoyenne de plus en plus forte plaide largement en faveur d'une reconnaissance de l'herboristerie, la partie est pourtant loin d'être gagnée. Des couloirs du Sénat aux champs de production, rencontre avec des acteurs de terrain.


Auteurs : Omar Mahdi Virginie Quéant

1,00 €

Les rosiers en résistance

Avec les conditions climatiques, la vie est de plus en plus dure pour les rosiers. Heureusement, des espèces botaniques adaptées et des obtentions plus solides résistent vaillamment au sec et aux maladies. Pour un mois de juin fleuri de roses !


Auteur : Brigitte Lapouge-Déjean

1,00 €

Mon vinaigre de cidre "maison"

En bio, les vinaigres peuvent coûter relativement cher. Il est pourtant assez aisé de les fabriquer à la maison, avec un minimum de matériel. En connaissant les proportions exactes et le temps nécessaire à la fermentation, vous pourrez recycler vos épluchures de pommes et faire des économies conséquentes.


Auteur : Ingrid Van Houdenhove

1,00 €

Objectif autonomie

Dans sa forêt-jardin de cinq hectare, au cœur du Massif central, Philippe Boudias a planté 2000 arbres fruitiers. Son but : en tirer le maximum de ressources pour être le plus autonome possible au niveau alimentaire.


Auteur : Marie Arnould

1,00 €

Panique sur l'ail


Auteur : Jérôme Jullien

1,00 €

Semis, l'autonomie loin des hybrides !

Elsa et Thibault ont quitté Paris et le journalisme pour créer une microferme en maraîchage biologique. Pour les 4 Saisons ils racontent leur retour à la terre. A chaque numéro sa thématique. Aujourd'hui, ils nous expliquent pourquoi ils ont choisi de réaliser tous leurs eux-mêmes et comment s'y prendre.


Auteurs : Thibault Dupont Elsa Jirou

1,00 €

Espace publicité | Espace revendeurs | Faire un lien vers nous
© 2008 Terre vivante