Diminuer la taille de la police (x-small).Augmenter la taille de la police (medium).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs. La mise en forme courante correspond à celle par défaut.Imprimer ce document.Ajouter aux favoris

Nos auteurs, formateurs, illustrateurs, ...

Terre Vivante Livres - Kiosque Magazine - Nos auteurs, formateurs, illustrateurs, ...

Editions Terre Vivante - Auteur - Pierre Bertrand

Pierre Bertrand

Pierre Bertrand est biologiste et traducteur scientifique. Impliqué dans le développement écologique du territoire rural où il vit, le Trièves, il s'intéresse aux questions d'efficacité énergétique.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ? Comment s'articule votre vie d'écrivain avec votre vie tout court ? Comment en êtes-vous venu à vous intéresser à l'écologie en général et aux thématiques que vous traitez en particulier ?

Biologiste de formation et traducteur scientifique, je me suis toujours intéressé à l'écologie et je travaille principalement avec des éditeurs de nature et de sciences. L'écologie fait autant partie de ma vie que de mon travail, je ne fais pas de distinction entre ces deux univers.

Pour chacun des livres écrits à Terre vivante, quelle a été votre motivation pour le sujet ? Quelles ont été les expériences qui vous ont permis de nourrir les thèmes abordés ?

Pour « Huile végétale », ma motivation initiale a été d'évaluer la valeur écologique réelle des agrocarburants et leur pertinence en tant qu'alternative au pétrole. Au regard de leur bilan écologique et social trop souvent négatif, seule l'huile végétale (vierge ou usagée) en circuit court (c'est-à-dire consommée près des lieux de production, pour les besoins des populations locales) m'a paru constituer une approche intéressante, principalement pour les territoires ruraux, à un moment où la diversification énergétique est impérative dans un contexte de prix croissant du pétrole.


Etre édité par Terre vivante, cela a peut-être pour vous un sens particulier ?

Terre vivante est non seulement le seul éditeur spécialisé en écologie pratique, mais sa rigueur dans les contenus, sa recherche de cohérence écologique et sociale qui se traduit dans une démarche d'entreprise originale (qui gagnerait à être connue, pourquoi ne pas communiquer aussi là-dessus pour faire connaître la singularité de cet éditeur, qui sait vraiment de quoi il parle ?) rendait ce choix logique.


Que ce soit dans les gestes quotidiens de votre vie professionnelle ou de votre vie personnelle, pouvez-vous nous donner quelques exemples de ce que vous faites en matière d'écologie?

J'ai rénové une vieille maison de village avec des matériaux et techniques écologiques, j'ai opté pour me chauffer avec des granulés de bois, je veille à maîtriser ma consommation de déplacements, j'ai choisi de vivre à la campagne, où les tentations consuméristes sont remplacées par une convivialité forte et où l'on peut s'impliquer facilement dans la vie locale pour faire avancer l'écologie.


Avez-vous des projets en cours à présenter à nos lecteurs ?

Avec un groupe d'amis, je travaille au lancement d'une « initiative de transition énergétique » sur le territoire où je vis. Il s'agit de préparer les esprits à la crise énergétique qui s'annonce et d'inviter la population à s'y préparer concrètement en adaptant ses modes de vie et ses activités économiques. Les lecteurs intéressés pourront me contacter sur un site en cours de création (transitiontrieves.unblog.fr).

Liste les articles

TITRE

AUTEURS

CATEGORIE

PRIX

Couverture Je cuisine avec le soleil - Terre vivante Je cuisine avec le soleil
Disponible
Rémy Bacher (Auteur)
Pierre Bertrand (Auteur)
Jeremy Light (Auteur)

Facile et bio

14,00 €

Liste des archives

Biocarburants, la solution ?

La Suède vient d'annoncer son intention de se passer de pétrole d'ici 2020, grâce notamment à la généralisation des biocarburants. Souvent qualifiés de “pétrole vert”, déjà présents dans nos réservoirs, en mélange avec les carburants conventionnels, seront-ils en mesure de remplacer le diesel et l'essence nécessaires à nos véhicules ?


1,00 €
Quand les abeilles manqueront

On dit que l'humanité n'en aurait plus que pour quatre ans à vivre si les abeilles disparaissaient. Qu'en est-il réellement ?


1,00 €
Espace publicité | Espace revendeurs | Faire un lien vers nous
© 2008 Terre vivante